Maison de santé pluri-professionnelle

715

Dès 2005, un projet de coordination pluri-professionnelle est en réflexion.

Suite à un appel à projet de l’ARS en octobre 2010, Mr André Roumagnac, maire de Roquestéron, et Monsieur le docteur Pierre-Guy Morani répondent favorablement en février 2011.

Le projet de financement d’une  maison de santé pluri-professionnelles (MSP) à Roquestéron est issu de la décision conjointe de la préfecture de région et de l’agence régionale de santé (ARS), depuis la phase projet jusqu’à la phase opérationnelle. L’ARS y est favorable lors du comité de sélection du 27 octobre 2010. Dans ce contexte régional, la MSP et l’association Santé+Estéron, créée en 2011, par le Docteur Frédéric Rigler, pour soutenir le projet, bénéficient du soutien et de l’aide méthodologique de l’ORU PACA.

L’intervention du conseil général (actuellement conseil départemental) présidé par monsieur le député Éric Ciotti a été prépondérante. En effet un partenariat a été mis en place entre la faculté de médecine (doyen Pr Daniel Benchimol) et le conseil général permettant la création d’un poste de chef de clinique assistant en médecine générale au CHU de Nice. Le médecin titulaire de cette fonction devant assurer trois journées de consultation dans le cabinet médical de Roquestéron. En octobre 2012, le docteur Tiphanie Bouchez, (faculté de médecine  de Lille) s ‘engage dans cette fonction indispensable à la mise place du projet. En novembre 2014 le docteur Michaëla Singeorzan prend la suite de la responsabilité du cabinet médical.

 

Le projet architectural de la MSP sur la commune de Roquestéron est porté dans un premier temps par la CCVE, sous la présidence du docteur Pierre-Guy Morani ( Ex Communauté de Communes de la Vallée de l’Estéron )  avec le soutien du Conseil Général des Alpes Maritimes, puis repris par la Communauté de Communes des Alpes d’Azur ,présidée par monsieur le Député maire Charles Ange Ginésy, avec appui et financement conjoint du  Conseil Départemental , du Conseil Régional et de l’état.

 

En 2014 la nouvelle municipalité de Roquestéron, avec Danielle Chabaud son maire, et le Docteur Marcel Marcillon adjoint au maire, président de l’association Santé+Estéron (depuis Juin 2014), s’impliquent  activement pour que le projet aboutisse, en lien avec la Communauté de Communes des Alpes d’Azur, porteuse du projet et son président Charles-Ange Ginésy et vice-président à la commission de santé M. J.P DAVID et le président de commission M. René GILDONI.

La destruction du bâtiment existant, débutera au mois de mai 2016, donnant enfin le signal de départ des travaux, qui devraient durer environ 16 mois.

Actuellement 15 professionnels de santé adhérent au projet.

La rédaction d’un projet de santé (PDS) donnant les orientations médicales, para médicales et fonctionnelles de la MSP est indispensable Il a aussi pour objet de préciser et coordonner les missions et actions de chacun au sein de la MSP.

Ce PDS pluridisciplinaire actuel s’appuie sur les réflexions menées par le docteur Marcel Marcillon, les professionnels de santé initialement impliqués, en particulier madame Patricia Malquarti (orthophoniste, chargée de cours à l’Université, consultante dans le secteur médico-social et conseillère municipale à la Mairie de Sigale) et le Docteur Tiphanie Bouchez (remplacée par le docteur Michaëla Singeorzan), ainsi que les professionnels qui ont aujourd’hui rejoint le projet. Le docteur André Simon (ORU PACA)collabore à la rédaction de ce PDS.
Dr Marcel MARCILLON

 

Mot de Mme le Maire,

La Maison de Santé Pluri Professionnelle « MSP » n’est plus un projet.

Le 20 juin, le commencement du programme de démolition du bâtiment existant a signé  le début de la construction de la MSP. En peu de jours, les dents destructrices de la pelle mécanique ont eu facilement raison de l’ancien bâtiment qui abritait le Trésor Public et pendant de nombreuses années le cabinet médical.

En accord avec tous les intervenants, les travaux de terrassement prévus immédiatement après ont été momentanément suspendus pour « raisons estivales ».

C’est donc en septembre que la Maison sortira de terre.

En un mot : une Maison de Santé  pour  la moyenne et haute vallée de l’Estéron qui compte 24 communes (4700 habitants recensés)

Cette merveilleuse réalisation n’est pas l’œuvre de quelques personnes mais un projet collectif initié depuis tant d’années.

Mais du fait de la localisation du bâtiment, la commune de Roquestéron et ses élus ont été particulièrement impliqués.

Il est à souligner : les réunions répétées, déplacements multiples, etc…et surtout l’engagement financier de la commune qui a permis de faciliter l’installation et la fidélisation de quatre professionnels de santé.

Une MSP n’est pas seulement un bâtiment qui regroupe des professionnels sous un même toit. Pour obtenir le label « maison de santé » il est nécessaire  de proposer à l’ARS (Agence Régionale de Santé) un projet de santé. Ce document indispensable est rédigé par le Dr Marcel Marcillon, adjoint délégué Santé Président de l’Association Santé+ Estéron, et Mme Patricia Malquarti, conseillère municipale à Sigale et orthophoniste, engagée dans l’équipe qui animera la MSP. Le manuscrit débute par une analyse précise des situations géographiques, démographiques et médicales de notre vallée, et confirme la fragilité sanitaire de notre ruralité. Il souligne  les grandes orientations médicales et explicite le fonctionnement coordonné des professionnels de santé.

A ce jour, le Dr Marcillon a formé une équipe forte de 18 professionnels médicaux et para médicaux.

L’engagement de M. le Député Maire Charles Ange Ginésy, Président de la CCAA accompagné de l’équipe communautaire en charge de la réalisation de ce vaste projet, est à mettre en évidence. Cette implication sans retenue a permis de débloquer le financement de la MSP.

Une visite de terrain sur le chantier de démolition en présence du Président de la CCAA, du responsable des travaux,  de votre maire, adjoints et élus du village et ceux des alentours, ainsi que les entreprises retenues pour la construction de la maison de santé a donc eu lieu en Juin.

A cette occasion, l’allocution du Président de la CCAA soulignait avoir immédiatement embrassé le projet couvrant l’ensemble des communes de l’Estéron. Il précise : « Ce projet était une promesse faite par Pierre-Guy Morani, alors conseiller général. La détermination de Danielle Chabaud, qui a travaillé dur avec le vice-président de la communauté de communes Alpes d’Azur, Roger Ciais, et les services de l’intercommunalité prend aujourd’hui forme et la MSP devrait être livrée vers la fin du premier semestre 2017 ». .

Cet édifice médical difficile à émerger, au vu du coût de plus de 2 millions d’euros, subventionné à 80% par l’Etat, la Région et le Département. « On a trouvé des solutions dans la conception même de l’ouvrage pour assurer un service de qualité tout en maîtrisant les coûts », explique Charles Ange Ginésy.

Il regroupera de nombreux professionnels de santé qui assureront un pôle d’excellence pour toute la vallée.

L’objectif de la MSP est, en priorité d’assurer la permanence des soins, en garantissant les services de santé et de sécurité à la population, .Grace à cet édifice et à son équipe médicale notre vallée ne sera plus qualifiée de «  zone médicale fragile ».

 

Avec ma plus fidèle amitié,

Danielle CHABAUD

Maire de Roquestéron

Vice Présidente de la C.C.A.A.

 

Travaux en cours au 28/10/16 : arrivée de la grue

grue