Randonnées

399

Conseil Départemental randonnées 06

http://www.randoxygene.org/

 

Autres randonnées

  • Durée : 2 heures / Montée +- 45 Minutes versant sud

    Altitude au village 340 mètres à 735 mètres au plus haut

    De la route de Cuébris, rejoindre l’allée des Violettes, le haut du quartier de l’ « Adrech ». Près du chalet commence le chemin sous les chênes, il est balisé par des traits jaunes sur les arbres ou sur les pierres. Il démarre abrupt sous les arbres, puis la végétation est plus rare.

    Après +- 45 minutes l’arrivée se fait sous le couvert des chênes. Sur ce plateau, ne pas hésiter à escalader sur la droite pour admirer le panorama sur le village, les vallées de l’Estéron et du Riou. Direction Cuébris en passant sur les pierriers, puis on retrouve l’ombre des arbres.

    Borne 87  descente sur Cuébris versant Nord. Prendre à droite et rejoindre le centre du village, en profiter pour se rafraîchir à la fontaine.

    A la sortie de Cuébris, la roche surplombe la route puis prendre sur la droite le chemin indiqué par la  borne 83, direction Roquestéron et la Chapelle Notre Dame de Cuébris. Agréable chemin ombragé, arrivée sur la route de Cuébris à la  borne 81

  • Durée : 1 heure
    Difficulté : facile

    Du clocher de Roquestéron, rejoindre la Roque-En-Provence par la rue des Alziary, la rue du Pont de France et le Pont de France.

    A la sortie du pont, prendre, face à vous, l’escalier qui monte à travers le village et vous conduit à la chapelle du XIII° siècle (15 à 20 minutes environ)

    Pour monter au château, grimper par le sentier qui escalade les rochers face à la chapelle (15 mn environ)

    Revenir par le même chemin ou rejoindre la piste au Sud de la chapelle à travers les restanques herbeuses.

    Descendre par la piste jusqu’à la D1, prendre celle-ci à gauche pour rejoindre la Roque-En-Provence puis Roquestéron.

    Intérêt : – Visite de la chapelle possible en demandant la clé à la Mairie de la Roque-En-Provence ou à l’auberge du vieux moulin.
    – Point de vue superbe et vertigineux depuis l’ancien cimetière qui jouxte la chapelle.
    – Peut se faire en sens inverse (montée moins pénible) et, depuis le château, possibilité de rejoindre l’Iscle.

  • Durée : 3 heures (environ)
    Difficulté : facile

    Du clocher de Roquestéron, descendre par la rue des Alziary et la rue du Pont de France pour gagner la Roque-En-Provence en traversant le Pont de France. A la sortie du pont, suivre la route qui contourne le village par la gauche (D1).

    A 1 km environ, emprunter la piste forestière qui part à droite (balise). Montée régulière, pente moyenne, à flanc de montagne : belle vue tout le long.

    Après ¾ d’heure de marche, on passe devant l’oratoire Saint Joseph et le relais téléphonique, non loin de la chapelle de l’Annonciation (1 heure depuis le départ).

    Continuer à suivre la piste en-dessus de la chapelle.

    Après un passage à plat parmi les châtaigniers, la piste continue en pente plus soutenue. ¾ d’heure après, on arrive à une plate forme avec une table en pierre.

    Prendre à droite, la piste qui rejoint l’Iscle en ¾ d’heure environ.

    Revenir à Roquestéron par la route qui longe l’Estéron sur la rive droite.
    Intérêt : – Variantes multiples
    – Agréable promenade le plus souvent en forêt
    – Points de vue remarquables sur la Vallée de l’Estéron

  • Durée : 2 h 30 à 3 h (chemin balisé en jaune)
    Difficulté : pente raide, dénivelée importante pendant la 1ère heure

    Depuis le Boulevard Salvago, prendre en face de la boulangerie, la Montée de l’Adrech. On traverse 2 fois la route pour parvenir jusqu’au groupe de bungalows qui domine le village.

    Au niveau des derniers bungalows, prendre le sentier (balise). Celui-ci serpente entre les chênes à gauche de la première barre rocheuse percée de grottes : pente raide.

    Le sentier passe au-dessus et en arrière de cette barre rocheuse (1 heure). Passage à plat parmi les pins. Point de vue vertigineux, à droite, sur Roquestéron et la rivière.

    Le sentier se dirige à plat ou en légère pente vers l’est (traversée facile d’éboulis). Il débouche au-dessus de Cuébris (2 h). Rejoindre le village et retourner par la route à Roquestéron.

    Variante : en sortant de Cuébris par la route, prendre le sentier qui part à droite et passe devant l’oratoire Saint Joseph et une chapelle. Il rejoint la route qui gagne Roquestéron.

    Intérêt : Superbe point de vue sur Roquestéron et la rivière, visite de Cuébris, de son église, 2 oratoires.

  • Voir la brochure du Conseil Départemental« Randonnées dans le moyen et le haut pays »

  • Durée : 3 et 4 heures

    Direction Roquestéron-Grasse, passé le pont, prendre la rive droite de l’Estéron GR 510, suivre ce chemin qui mène au quartier de l’Iscle, franchir le petit pont de bois, suivre le chemin goudronné encore quelques mètres et la borne  222 apparaît sur la droite direction Vieux Pont de Sigale . Le chemin serpente quelques mètres, un passage difficile dans la marne, et le chemin continue en ligne droite sous les feuillus, châtaigniers à haute frondaison.
    On laisse sur la gauche la borne  221 qui indique Gerbière. Descente dans les pierres, attention où l’on pose le pied !

    Arrivé sur le chemin goudronné borne 91 prendre à droite « L’Escle » pour rejoindre l’Estéron, là il faut se déchausser et trouver un passage adéquat pour traverser la rivière.

    Sur l’autre rive, c’est un pré d’herbes sèches « Pra Bourdéou » Retrouver le chemin qui mène au pied des chênes centenaires un peu plus haut sur la droite. (Un indice : passez près d’un vieux camion rouillé oublié là ou transporté lors d’une crue). Ensuite remonter tranquillement le chemin entre thym, serpolet et lavande. On atteint la Départementale 10. Là deux options : vous rentrez à Roquestéron en suivant la route, ou vous continuez et montez à Sigale en continuant le chemin.